..

RECHERCHE PERSONNE POUVANT AFFRANCHIR DES ENVELOPPES A LA POSTE DE DIJON

MERCI DE ME CONTACTER SUR pepinpierre@orange.fr

samedi 8 octobre 2016

DGEMM 60/108 AUXERRE



Aujourd'hui, retour à la ''petite'' histoire de l'armée de l'air avec deux enveloppes portant des cachets comme j'affectionne tout particulièrement car particulièrement éphémères, ceux du DGEMM 60/108, détachement de gardiennage de la base aérienne d'Auxerre Monéteau.


Ci-dessus, enveloppe affranchie à Auxerre le 27/09/1960 portant le cachet du détachement de gardiennage DGEMM 60/108 AUXERRE. Ayant déjà traité de l'historique de la base d'Auxerre dans ces pages, je n'y reviendrais pas en détail. Elle a été dissoute comme BET 723 le 30/06/1960 et recréée comme BE 723 le 01/08/1961. La date du d'affranchissement correspond donc parfaitement à la période de mise en sommeil de la base.


Ci-dessus, pour le plaisir, détail du cachet que j'ai retouché pour le rendre plus présentable.


Ci-dessus, seconde enveloppe portant le cachet de détachement de gardiennage affranchie le 15/11/1960, ce qui correspond encore bien à la période de 13 mois de mise en sommeil de la base.
Par contre, si le numéro de l'unité commence bien par 60, ce qui correspond bien aux n° d'unités de gardiennage des bases aériennes, je ne comprends pas la raison du n°108 de rattachement, la seule base aérienne ayant porté ce numéro étant, à ma connaissance, la base aérienne de Marignane qui a eu une existence des plus éphémères...
Si un spécialiste de la question peut éclairer ma lanterne, je suis preneur...


Pour le plaisir, ci-dessus, une vue aérienne de la base d'Auxerre Monéteau prise en 1969 (alors base aérienne 177).


Ci-dessus, agrandissement de la photo précédente sur lequel on voit bien le SNCASE 535 Mistral présenté en stèle à l'entrée de la base (voir photo dans mon 1er article).
Il s'agit du Mistral n°50 pris en compte par l'armée de l'air le 29/9/52 et récupéré par l'association Salis en 1976 en pièces détachées. A noter que cet avion a fait partie de la cinquantaine de Mistral transformés en cible radioguidée.
Some interesting covers from French air base 177 Auxerre Monéteau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire